L’Actu

Je m’incris à la lettre d’infos !

Nos ateliers-formations à venir

Faire vivre l’éducation populaire: Histoires, enjeux, postures

Cycle de 3 modules dissociables, à Die (Habiterre, Drôme)

Du 26 au 28 Avril 2023, Pratiques, héritages, récits

Du 27 au 29 Septembre 2023, Tensions, limites, mutations.

Du 13 au 15 Décembre 2023, Accompagnement, autodétermination, partis pris.

L’éducation populaire est vivante, multiple et nécessaire.

Vivante, car partout dans le pays s’organisent ensemble des gens qui font vivre des cafés associatifs, maisons de quartier, bibliothèques autogérées, ateliers vélo, festivals militants, ateliers de rue, groupes d’entraide mutuelle, cantines populaires (et tant d’autres!), pour apprendre ensemble et renforcer leurs luttes.

Multiple, car les formes qu’elle prend sont nombreuses de la plus institutionnelle à la plus informelle, de la plus consensuelle à la plus radicale, de la plus spontanée à la plus structurée.

Nécessaire, car le pays brûle.

Ce mouvement est aussi traversé de contradictions et de profonds débats, qui nourrissent des questionnements permanents. Comment concilier nécessité de conscientisation (-faire-prendre conscience des oppressions qu’on subit) et finalité d’autodétermination (définir par soi-même ses valeurs et son mode de vie) ? L’entre-soi est-il un moyen de se retrouver entre personnes qui partagent les mêmes questionnements, la reproduction d’un privilège, ou un désaveu de l’injonction à la « mixité sociale » ? Peut-on être professionnel.le de l’éducation populaire, et quelles sont les conséquences de cette institutionnalisation? Comment apprendre ensemble, par l’intermédiaire du monde, selon l’expression de Paolo Freire, quand la pensée est formatée par l’école, les médias et les normes sociales ?…

Aujourd’hui, nous souhaitons contribuer à la vitalité de ce mouvement en ouvrant des espaces d’éducation populaire pour… penser l’éducation populaire!

Plus de détails, programme et note d’intention ici

Parentalités révolutionnaires?!

Explorer, accompagner, transformer les parentalités dans une perspective féministe –

Du 12 au 14 octobre 2022 – Grenoble (38) – Co-animé par Perrine Boissier et  Morgane Gonnet  – en mixité choisie sans homme cisgenre*

Mère ou non, désir d’enfant ou non, nous identifions des enjeux forts de la lutte contre le patriarcat qui se croisent dans nos manières de voir, de vivre, de penser la parentalité aujourd’hui. En tensions entre les statuts de mère et de femme, le droit à être mère comme à ne pas l’être, le partage des responsabilités dans des formes de co-parentalités qui s’inventent, questionnant par la même le rapport à la famille nucléaire, au couple, à l’hétérosexualité, l’hétéronorme…Comment faire avec l’éducation sexiste encore transmise à nos enfants ? Quelles seraient les formes de parentalités ou de co-parentalités constructives et désirables pour chacun-e ? A Grenoble nous sommes quelques-unes à explorer ces questions une fois par mois depuis septembre 2021 et c’est de là que cette proposition d’atelier-formation voit le jour. « Il est où, ce fameux « village » dont nous aurions tant besoin pour élever nos enfants ? Existe-t-il une zone grise du désir d’enfant ? Pourquoi, diable, est-il encore si compliqué de ne pas vouloir d’enfant ? Les aides sociales sont-elles sexistes ?… »  écrit Fabienne Lacoude dans son média Mère alors! … autant de questions qui nous confirme que la parentalité aussi c’est politique ! … Plus de détails, programme et note d’intention ici

Jouir sans entraves ?! – Corps, genre et sexualités

Du 18 au 21 Octobre 2022Die (Habiterre, Drôme) – co-animé par Wim de Lamotte et Nina Jail (Nousistan)

La complexité de partager nos sexualités avec d’autres fait partie des défis de notre époque. Des désirs, des identités et des pratiques différentes de la norme s’affirment de plus en plus fort, tout comme l’exigence de consentement et d’auto-détermination. L’amour se réinvente sous de multiples formes relationnelles, affectives et sexuelles. Il nous semble nécessaire d’aborder ces sujets pour pouvoir inventer plus librement et vivre plus sereinement nos sexualités ainsi que pour mieux accompagner les transformations sociales en cours.

De nos galères quotidiennes au poids des normes sociales sans oublier les oppressions structurelles, les entraves à des sexualités libres et joyeuses sont nombreuses et nous avons conscience qu’il est souvent difficile de les appréhender et de s’en défaire.

Nous proposons donc un atelier-formation de quatre jours pour penser ensemble nos sexualités, nos identités, nos pratiques sexuelles, s’entraider dans nos galères, partager nos victoires et continuer à se libérer, pas à pas, de nos entraves.

+ d’infos, programme et note d’intention ici

Animer l’intelligence collective

Expérimenter l’éducation populaire pour renforcer la participation et la coopération;

du 14 au 18 Novembre 2022 – en résidence Habiterre – Die (26)

du 14 au 18 Novembre 2022 – hors résidence – Grenoble (38), il reste plusieurs places!

Depuis nos propres expériences d’organisations collectives et en partageant d’autres aventures inspirantes, nous proposons 5 jours pour explorer le collectif dans toute sa complexité. Nous prendrons le temps de définir nos postures et comprendre les rôles que chacun-e peut jouer dans son organisation à l’échelle « micropolitique ». En pensant l’histoire de nos aventures collectives de leur naissance à leur mort, nous explorons des formes d’organisations capables d’évoluer, en prêtant particulièrement attention au processus, c’est à dire à nos manières d’exprimer, d’observer, d’analyser, pour comprendre les situations problématiques et pouvoir les transformer, agir sur nos réalités.

Plus de détails sur cet atelier-formation ici

Entraînement mental, penser et agir dans la complexité.

Du 13 au 16 décembre 2022 – à Habiterre (Die – Drôme) Stage Découverte.

Du 7 au 10 février 2023 – Drôme (lieu à préciser) -Stage Approfondissement  – organisé en complicité avec l’OCCE et coanimé avec Emmanuelle Pain

Au cœur de notre démarche d’éducation populaire, il y a l’entraînement mental. Une démarche de pensée critique ancrée dans nos vies concrètes qui fournit des repères pour organiser sa pensée, prendre en compte la complexité, et se situer à partir de son éthique. Une manière de nourrir sa culture méthodologique qui peut faire appui dans des domaines aussi divers que le dénouement de difficultés personnelles et collectives, la création de projet, l’analyse de la presse, la lecture et l’écriture, etc.

 

Tous nos ateliers formations sont publiés sur la page Calendrier de Formations.

 
voir aussi :
 
La Turbine est Organisme de Formation certifié Qualiopi au titre des actions de formation